2012 – I don’t want to miss a thing

Vidéo de 24 mn.

Réalisation : Emmelene Landon

Montage et composition sonore : Steve Argüelles

« I don’t want to miss a thing » est un graffiti laissé par un marin qui repeignait son navire sur un des murs au long du port. L’idée de tout vivre en escale, même quand on sait que c’est impossible, est une formidable leçon d’humanité.

Ce film est un regard d’artiste sur le Port de Bayonne, sur ce lieu particulier de respiration et d’échanges qu’est l’estuaire de l’Adour. Une vision psycho-géographique de ce territoire alternant entre la promenade in situ avec la caméra, et la peinture d’une immense vue aérienne de l’Adour et de son port, son urbanisation, sa topologie, sa citadelle et ses cours d’eau. Un film commandé par les médiathèques d’Anglet et de Bayonne, la CCI de Bayonne Pays basque et du Port de Bayonne et du Seamen’s club Escale de l’Adour dans le cadre des Nouveaux commanditaires, un dispositif de la Fondation de France.